Votre agence Immobilière à Annemasse.
  1. Réso Immobilier
  2. > Nos actualités immobilières
  3. >Les loyers augmentent dans la majorité des grandes villes françaises

Acheter

Louer

Viager

Neuf

Référence

Astuce : Pour recommencer, cliquez sur le bouton ci-dessus, puis cliquez sur la carte pour dessiner votre secteur personnalisé.

Les loyers augmentent dans la majorité des grandes villes françaises

Publié le
Les loyers augmentent dans la majorité des grandes villes françaises

Selon le dernier Baromètre des Loyers SeLoger, les loyers ont augmenté dans la quasi-totalité des grandes villes de France, toutes locations confondues. En pratique, cela se traduit par 2% de hausse pour les locations nues et 3% pour les meublées.

Dans certaines villes, une légère baisse observée malgré une tendance à la hausse Bien qu'une certaine baisse soit observée dans trois grandes villes françaises : Clermont-Ferrand et Montreuil, avec une baisse commune observée de -4% et Annecy, avec une baisse observée de seulement -3%, la tendance reste à la hausse. Bien que pour la majorité des grandes villes la tendance est à la hausse, les loyers de certaines villes de plus de 100 000 habitants sont à la baisse. C’est le cas de Dijon, Rennes, Grenoble ou Saint-Etienne. A l'inverse, la location nue augmente et suit la tendance avec une hausse observée de 13% sur l’année à Boulogne-Billancourt, plus forte hausse française enregistrée. A Rennes ou Nantes, les locations nues coûtent désormais respectivement 7% et 3% plus cher que l’an passé. Pour les meublés, il faut débourser 15 à 20% plus qu’une location nue.

Limoges et Saint-Etienne restent les plus abordables avec des meublés à moins de 500€ A l’image des locations nues, les disparités observées pour la location de meublés sont énormes. A Limoges et Saint-Etienne, il est par exemple possible de louer un meublé pour moins de 500€ par mois tandis qu’à Paris, il faudra débourser 1806€. Pour Nice et Lyon, comptez respectivement 872€ et 1075€. De manière générale, la tendance est à la hausse pour les locations nues et meublées. Le marché de l’immobilier ne semble pas connaître de crise. En effet, ces derniers mois, les offres de logement à louer ont augmenté de 6% sur la période allant de mai à août 2020 par rapport à la même période en 2019. Dans le même temps, la demande de logement connaît une hausse de 3% par rapport à 2019 sur la même période.

https://www.mysweetimmo.com/2020/09/15/immobilier-post-confinement-les-loyers-sont-a-la-hausse-dans-la-grande-majorite-des-villes-de-plus-de-100-000-habitants/

Réso Immobilier